Que doit-on craindre de nos vêtements en coton ?

Mis à jour : sept. 23

La culture du coton est très néfaste. Aussi bien pour l'environnement, que pour la santé des paysans qui le cultivent. Cause principale ? Un usage intensif des pesticides.

Ce qu'on sait moins, c'est que cette fibre reste toute aussi dangereuse après sa production...


Un fort impact environnemental (les poissons pas contents...)


Même après sa production, le coton a une forte empreinte environnementale. Qu’il soit transformé en T-shirt, sweat ou chaussettes.

Une fois tissé, des contaminants liés aux pesticides restent dans le coton.

C’est le cas par exemple des éthoxylates de nonylphénol, présents dans 2/3 des tissus, selon une étude Greenpeace. Ceux-ci se dégradent rapidement en nonylphénol simple.


Houla, ça fait beaucoup de mots compliqués !


Bon, en clair, le nonylphénol simple est un poison pour les espèces aquatiques. Ses microfibres relâchées lors des lavages ne sont pas totalement filtrées par les stations d’épuration. Résultat ? On le retrouve donc dans les canaux, les océans, les fleuves,…

Il contamine alors les milieux marins et perturbe les chaînes alimentaires.


Un impact direct sur notre santé


Le coton est bien souvent considéré - à tort - comme bon pour notre peau, du fait de sa douceur.

Pourtant, certains dangers subsistent pour nos p'tits dermes. 90% du coton produit dans le monde est génétiquement modifié et nos vêtements conservent les contaminants dans leurs fibres, comme notre fameux nonylphénol.

En plus d'être néfaste pour les fonds marins et nos amis les poissons, le nonylphénol (promis, dernière fois que je l'écris !) s'avère également dangereux pour nos organes reproducteurs en s’attaquant à notre système endocrinien (qui régule nos hormones).


Je risque quoi d'autres ?


Plus globalement, les substances chimiques présentes dans nos vêtements, peuvent conduire à des allergies, irritations, éruptions cutanées, voire même à des malaises. Rien que ça...

Bien qu'une minorité de ces substances quitte nos vêtements lors du lavage, la majeure partie s'accroche et reste dans les fibres de nos vêtements. Et donc ? Notre santé s'en trouve directement impactée.


Mais alors que faire ?!


D'abord lavons nos vêtements avant de les porter !

C'est tout ? Pas si simple non, car en utilisant une lessive chimique, on ne viendra que remplacer les produits chimiques du tissu par... d’autres produits chimiques tout aussi néfastes. Et l’empreinte environnementale (cf début de l'article) restera conséquente.


Et puis, comme dit plus haut, une bonne partie de ces substances fait de la résistance.

Bref, c'est insuffisant. Utiliser une lessive naturelle est donc fortement recommandée (vous pouvez même fabriquer votre propre lessive, assez facilement et sans vous ruiner).


Bon ok, la lessive naturelle c'est bien mais... autant agir en amont non ?


OUI ! La meilleure solution est de privilégier l’achat de vêtements composés de matières naturelles (idéalement biologiques), telles que le coton bio, le lin ou encore le chanvre.

Ces matières, en plus d'avoir un impact environnemental bien moins important, ont l'avantage d'être saines pour nos p'tites peaux et nos organismes. Plutôt chouette non ?


[ Oh, et si vous avez un doute sur un vêtement, vous pouvez également vous fier aux labels. Par exemple, les label GOTS et Oeko-Tex garantissent l’absence de substances nocives dans les vêtements. ]


Si vous voyez d'autres solutions, partagez-les dans les commentaires ! Je serais ravi de poursuivre la discussion avec vous.


Note : cet article est axé sur le coton, mais le résultat est le même pour nos vêtements en fibres synthétiques (polyester, élasthanne...).

Pour aller plus loin...


Après les conséquences des pesticides sur nos vêtements et donc sur nous - consommateurs - découvrez les dangers de la culture de coton pour :

Découvrez l'alternative Coton vert !

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - Cercle blanc
On est déjà 20 000 !
Il ne manque plus que toi 🙂 

 Paiement 100% sécurisé via Stripe

©Coton vert 2020 | Tous droits réservés