De l’eau en vrac dans les supermarchés pour en finir avec les bouteilles plastiques ?

Mis à jour : sept. 23

Ce n'est pas nouveau : le marché du vrac a le vent en poupe (alimentaire, cosmétiques...) ! Toutefois, il est encore rare d'y trouver de l'eau (qui génère pourtant des tonnes et des tonnes de plastique). Et si la donne changeait ?


Pour l'instant adopté par quelques magasins bio, le concept pourrait s'étendre à la grande distribution.

De l'eau en vrac dans nos rayons, c'est le pari que propose la société Natarys, petite société de Loire-Atlantique, avec son concept "H2Origine".

Elle permet aux consommateurs des magasins de se servir d’une eau filtrée en libre-service. À l’instar des céréales, des épices, des pâtes… le principe est le même.


Ce concept pourrait séduire les consomm'acteurs toujours plus soucieux de réduire leurs déchets et massivement réduire les déchets liés aux bouteilles d'eau en plastique (qui représentent 80% des déchets plastiques !).



La grande distribution intéressée par le concept


Le dispositif plaît aux enseignes de la grande distribution, qui voient en cette solution écologique, une manière de contribuer elles aussi à la diminution des déchets (et pour certaines enseignes, de se racheter une image auprès des consommateurs...).


Le dispositif est directement branché sur le réseau d’eau du magasin qui filtre l’eau du robinet.

La filtration qui se veut très précise circule à travers quatre niveaux de filtration : filtre à charbon actif, filtre à sédiment, osmose et post-filtre à charbon actif. Le système permet de libérer l’eau du calcaire, du chlore, ainsi que des résidus de pesticides, des métaux lourds et même des traces de médicaments que l'ont trouve parfois dans l’eau du robinet.


120 enseignes ont déjà adopté le concept, dont Biocoop, qui a de son côté entièrement stoppé la vente d'eau en bouteille.

Parmi ces 120 magasins, on en trouve 5 de la grande distribution parmi lesquels Hyper U et Cora ainsi que Delhaize en Belgique. Intermarché et E.Leclerc sont également très intéressés par le concept.



Il faut d'abord acheter le contenant, puis le réutiliser.

Concrètement, ça se passe comment en rayon ?


Le concept propose de l’eau plate ou gazeuse (consommable pour les nourrissons).

On opte pour une bouteille plastique réutilisable (PET) deux ans pour l'eau plate et pour une bouteille en verre réutilisable à l’infini pour l'eau gazeuse.


On peut regretter ce format plastique, malgré le côté réutilisable 2 ans (sans doute justifié ?).


Côté tarif, la bouteille nous revient à 1,50€ et 0,25 centime le litre d’eau, soit des prix sensiblement similaires à ce qu’on trouve en grande distribution. Le geste écologique en plus.


Il est indispensable d’acheter les bouteilles H2Origine car elles comportent deux codes-barres : l’un pour le premier passage en caisse où l’on paye le contenant, le deuxième qui sera scanné à chaque fois que l’on viendra rechercher ses bouteilles.


Résultat, selon Laure de Colombel (responsable com' de Natarys), cela correspondrait à « jusqu’à 100 fois moins de déchets produits ».

👉 Alors, l'eau en vrac, bonne idée selon vous ? 🤔

👉 N'hésitez-pas à m'écrire vos impressions dans les commentaires 👇


PS : je précise que je ne suis absolument pas payé par Natarys (ou qui que ce soit) pour écrire cet article. J'ai jugé que le sujet pouvait intéresser la communauté Coton vert 🌿 et les lecteurs-lectrices de ce blog.


PS 2 : Bien sûr, l'eau du robinet existe ! (c'est d'ailleurs l'eau que je bois).

Mais je me dis que si cette initiative peut contribuer à diminuer la production de bouteilles en plastique, alors pourquoi pas ! D'autant plus que l'eau du robinet n'est pas bonne partout en France...



De mon côté, amateur de vrac et consommateur d'eau du robinet, j'ai également fondé Coton vert, une marque de vêtements bio 🌱 & solidaires 🤝 (des basiques qu'on porte longtemps).


J'écris et partage principalement (sur ce blog et mes comptes Instagram et Facebook) sur les thématiques liées aux vêtements (les aberrations du textile mais aussi les solutions plus responsables !) et à une consommation plus responsable en général (mode éthique, bio, zéro déchet...)


Ça peut vous intéresser...


Et pour découvrir les basiques Coton vert, bio & solidaires, c'est par ici 🙂

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - Cercle blanc
On est déjà 20 000 !
Il ne manque plus que toi 🙂 

 Paiement 100% sécurisé via Stripe

©Coton vert 2020 | Tous droits réservés