L'Histoire de Coton vert  

ET LES ACTEURS DU PROJET 

Qui se cache derrière Coton vert ?

Derrière Coton vert, il y a moi, Benjamin.

26 ans et une furieuse envie de contribuer à améliorer la mode d'aujourd'hui et de demain ! Je suis installé à Rennes, ma ville natale.

 

Je travaille seul en auto-entrepreneur, 

mais je mène le projet de façon collaborative depuis les débuts avec une communauté au top !

 

J'ai également bénéficié de l'aide de personnes à qui je dois beaucoup.  

Crédit photo @camprods

Énormes Remerciements à :

  • Guilhem pour le logo, 

  • Loïse, OliviaRomane, Hannah (site web), pour leur aide sur la charte graphique, leurs visuels et idées qui ont permis de lancer l'identité visuelle de Coton vert (rien que ça !)     

  • Mathieu (site web) pour ses superbes vidéos

  • Margaux (site web) et Romane (site web) pour leurs photos au top ! 

  • Alois pour ses coups d'pouce sur le site...

  • Tous les modèles présent(e)s sur les photos Coton vert

  • Toutes celles et tous ceux qui ont œuvré de près ou de loin au lancement de Coton vert, en particulier ma communauté du groupe Facebook Coton vert Coulisses ainsi que mes 200 1ers/1ères client(e)s du crowdfunding Ulule !

Sans toutes ces personnes, ces aides ponctuelles ou plus régulières, Coton vert n'en serait certainement pas là aujourd'hui alors

merci et  bravo  à vous les ami(e)s ! Vous faites partie des fondations de Coton vert et je ne l'oublierai pas.

Pourquoi j'ai lancé Coton vert ? 

Vaste question... de nombreuses raisons m'ont poussé à lancer Coton vert !

L'envie d'entreprendre et d'apporter un sens à mon travail. 

D'abord je crois que l'entrepreneuriat est ancré en moi et fait partie de ma personnalité.  

Je ne suis pas fait pour une vie de bureau avec les contraintes temporelles et géographiques que l'on connait.

J’avais soif d'autonomie, de liberté, en somme d’être mon propre patron !

Aussi, j'avais besoin de donner un sens à mon travail, à mon quotidien.

Aujourd'hui, malgré tout le travail que me demande Coton vert (sûrement plus qu'un salarié "lambda"), je me sens heureux et épanoui dans mon travail, utile aussi, c'est important pour moi.

 

Mon bénévolat au sein d'Artisans du Monde a forgé mon engagement.

Depuis mes 22 ans (j'en ai 26 au moment où j'écris), je suis bénévole chez Artisans du Monde Rennes.

Une asso' qui promeut le commerce équitable, notamment par la vente de produits équitables au sein de sa boutique, située au 16 rue Hoche à Rennes.

Durant ces 4 années chez ADM (et pas les dernières !), j'ai effectué un stage, un volontariat en service civique puis du bénévolat.

J'ai donc été "bercé" par les thématiques du commerce équitable et de la solidarité en générale, en passant par l'écologie.  

La boutique Artisans du Monde Rennes, 16 rue Hoche à Rennes. 

J'étais déjà sensible aux thématiques sociales et environnementales, mais cette expérience a vivement renforcé mes convictions.

Quelques reportages/documentaires ("Cash Investigations", "Tout compte fait", "The true cost"...) sur l'industrie - catastrophique - du textile plus tard, l'envie de créer une marque de vêtements éthiques était née ! 

Moi et les vêtements 

Depuis environ 2 ans et après pas mal d'années d'achats "fast fashion", je fais vraiment attention à l'origine de mes vêtements et à leurs conditions de fabrication. J'en achète assez peu, et quand je le fais je m'oriente vers des marques responsables ou de l'occasion.

 

Je ne suis pas un énorme fan de mode à la base, mais comme (presque) tout le monde, je m'habille tous les jours. 

J'aime être à l'aise dans mes vêtements et avoir une apparence "correcte" (pas "négligée").

J'apprécie les vêtements simples mais bien coupés : proposer des basiques de qualité était donc une suite plutôt logique pour moi.

Ça tombait bien, les membres de ma communauté en réclamaient !

Je me suis rendu compte (après plusieurs études/sondages...) qu'il y avait vraiment un manque dans l'offre à ce niveau là (des basiques il y en a plein, mais éthiques et abordables pas beaucoup...) et un réel besoin de bon nombre de "consom'acteurs".

Je pense que les vêtements sont un formidable moyen de faire passer des messages et de s'engager.

On est obligé(e)s de s'habiller alors autant le faire de manière éthique non ?  

Aujourd'hui, plus que moi-même m'habiller éthique, j'ai l'opportunité avec Coton vert de faire réfléchir les gens sur leur consommation (sans être dans la moralisation) et j'ai l'envie d'améliorer - à mon échelle - la mode d'aujourd'hui et de demain ! 

 

Pourquoi les dons à l'ONG Partenaires ? 

Je pense (sans vouloir me lancer des fleurs...) être quelqu'un de nature généreuse à la base, cela vient en partie de mon éducation et de mon expérience (décrite plus haut) chez Artisans du Monde. 

J'ai rapidement eu l'idée et l'envie, par l'intermédiaire de mon projet (qui a l'époque n'avait pas encore de nom), de soutenir une cause qui me tenait à cœur

J'ai donc tout simplement effectué des recherches pour trouver l'association que je voulais aider. Comme je savais à ce moment là qu'une partie de la production de mes vêtements allait être faite au Bangladesh, je me suis dit que ce serait logique de continuer à soutenir ce pays et faire le lien avec une association qui oeuvre là bas. 

Ok, donc je savais à ce moment là que je voulais soutenir une asso', idéalement française (pour le côté pratique et surtout le suivi) qui oeuvre au Bangladesh. 

C'est là que je suis "tombé" sur une vidéo Youtube de l'ONG "Partenaires". Grosse claque en la regardant... 

Le combat de Partenaires  - pour venir en aide aux enfants des rues de Dacca - m'a immédiatement ému, bouleversé même (larmes aux yeux...). 

Ni une ni deux, j'ai contacté l'asso pour lui faire part de mon projet et de mon envie de les soutenir et quelques semaines plus tard, je rencontrais Christian (le fondateur) à Lyon (je suis sur Rennes). 

Aux côtés de Christian, un grand Monsieur.

Une rencontre qui a renforcé mon souhait de les aider et un feeling immédiat avec Christian, un puits de science et un homme d'une immense générosité (30 ans qu'il se bat avec quelques bénévoles, pour sortir les enfants des rues à Dacca et leur offrir un avenir !). 

Aujourd'hui, je suis FIER de soutenir - à mon échelle (et grâce à VOUS !) Partenaires et de leur reverser 1€ sur chaque produit vendu

 

Et devinez quoi ?

J'ai été invité par Line (bénévole que j'ai également eu le plaisir de rencontrer à Paris) et Christian à me rendre au Bangladesh pour découvrir le foyer et rencontrer les enfants. C'est prévu pour en octobre (2019), j'ai déjà hâte d'y être !

Je vous tiendrai informé(e)s de cette aventure sur les comptes Facebook et Instagram de Coton vert. 

J'en fais la promesse, tant que Coton vert vivra, je soutiendrai l'ONG Partenaires.

 

[Plus d'infos sur Partenaires ici]

Quand et Comment fût lancé Coton vert ?

Un projet collaboratif co-créé avec la communauté ! 

Avant le lancement officiel de Coton vert, j'ai travaillé 1 an sur le projet.

Tout a commencé l'été 2017, avec ma volonté de lancer une marque de vêtements éthiques et la création d'un groupe Facebook.

Mais je reviens là dessus un peu plus bas...

A la rentrée de septembre, j'étais alors étudiant en dernière de master Information-Communication, en alternance.

Autant dire que j'avais peu de temps pour développer le projet, mais comme j'étais motivé et que je voulais avancer, j'ai "sacrifié" une bonne partie de mon temps libre pendant 1 an. et ce jusqu'au lancement. 

Création d'un groupe Facebook un soir d'été 2017... 

Comme je vous le disais plus haut, une fois l'idée en tête, j'ai aussitôt créé un groupe Facebook (toujours d'actualité ICI) afin de rassembler une communauté de personnes qui comme moi, souhaitaient se procurer des vêtements responsables.

(Je voulais absolument créer le projet de façon collaborative !)

 

J'ai donc diffusé le groupe au maximum et le projet a "bien pris" dès le début, alors que rien encore n'était encore créé, "seulement" des valeurs et des besoins communs qui nous réunissaient.

On a très vite été 100, 200, 500 personnes dans le groupe... J'étais déjà content de l'engouement que provoquait mon initiative !

Nous avons échangé sur le projet, qui s'est nourri des besoins/envies des uns et des autres, de conseils de chacun... (via différents sondages, débats....).

De vrais liens se sont tissés aussi et les personnes "de la 1ère heure" du groupe auront toujours une place particulière dans mon cœur et resteront ancrés dans l'histoire de Coton vert.  

 

En parallèle du groupe, ça a été également 1 an de recherches de fournisseurs/partenaires, d'informations sur la mode éthique...

Lancement officiel via un crowdfunding 

Et BIM ! 1 an après le lancement du groupe, je lance Coton vert officiellement via un crowdfunding (financement participatif), fin juillet 2018. Les tous 1ers t-shirts (col rond) Coton vert sont créés !

C'est une joie d'avoir enfin le produit fini entre les mains (après beaucoup de recherches et de discussions comme dit précédemment)

Maintenant la question est : est-ce que les gens vont les acheter ?

C'est alors "quitte ou double", si le projet dépasse les 100 pré-commandes en 35 jours, Coton vert voit le jour.

Si l'objectif n'est pas atteint, tout est perdu et une grosse remise en question s'impose. 

Je suis rapidement rassuré puisque l'objectif est atteint en à peine une semaine ! Le projet attire ! 

Bon, je ne me leurre pas pour autant à ce moment là, je sais que la plupart des pré-commandes ont été faites par les fidèles du groupe ainsi que ma famille/mes ami(e)s... Il fallait donc continuer ! 

Nous atteignons les 200 pré-commandes 2 semaines plus tard, synonymes de lancement des Sweats et des T-shirts col V, réclamés par la communauté. 

 

Début septembre, le résultat tombe : 307 pièces pré-commandés et un joli succès pour Coton vert !  

Ouf, le projet plaît et c'est le début d'une grande aventure :)  

Le succès du crowdfunding a signé le LANCEMENT officiel de Coton vert !

Et maintenant ?  

Au moment où j'écris cette longue page,  6 mois ont passé depuis la fin de ce crowdfunding.

J'ai consacré les 3 premiers aux envois des commandes et à la création du site (tout seul, comme un grand).

Pour les commandes (200 d'un coup et plus de 300 vêtements), ce n'était pas évident à gérer... mais à l'arrivée, mes tous 1ers clients sont unanimement satisfaits ! (par la qualité des produits, leur douceur, et je crois aussi - sans me jeter des fleurs - par mon écoute et mes conseils concernant leurs commandes).

La période des livraisons fût pour moi assez éprouvante, avec des tâches pas toujours hyper sexy (emballer les colis de façon hyper répétitive, poireauter dans les files d'attente de La Poste...) mais les encouragements et les mails des clients m'ont donné de la force et du courage pour boucler tous ces envois dont je ne voyais pas le bout. 

J'ai aussi effectué un bon paquet de remises en mains propres sur Rennes, ça c'était chouette !

Je rencontrais enfin certains membres du groupe et mes clients locaux.

Si vous me lisez, sachez que c'était un réel plaisir de tous vous rencontrer ! 

(j'en profite au passage pour vous informer que je continue les remises en mains propres sur Rennes, si vous êtes dans le coin...) 

En parallèle de ces livraisons/contacts fournisseurs/rencontres... Je devais aussi avancer le site, ce site !

J'ai eu la chance d'être accompagné au début par Romane et Olivia (citées plus haut). 

Elles m'ont expliqué le fonctionnement global du site et au bout de quelques jours, j'avais pris la main. 

La créa du site m'a valu là encore un bon paquet de journées en autarcie (parfois chez moi, parfois à la BU de Rennes 2...) et bon nombre de cafés engloutis

Aujourd'hui : bilan des ventes et retours clients

Toujours au moment où je vous écris (mars 2019), j'ai le plaisir de vous annoncer que j'ai dépassé les 500 pièces vendues.

Mieux, je n'ai eu jusqu'à maintenant que des super retours sur mes t-shirts et mes sweats ! (quelques avis ici)

Je suis comblé car c'est mon objectif numéro 1 avec Coton vert : satisfaire mes clients !

Beaucoup de client ont déjà commandé plusieurs fois et recommandés Coton vert dans leurs entourages (faites-le aussi les ami(e)s, ça m'aide beaucoup !)

La suite et Mes objectifs avec Coton vert

Comme dit plus haut, mon grand objectif reste de satisfaire tous mes clients (vous ?) 

Mais aussi...

  • Lancer de nouveaux produits (nouveaux coloris + marinières à venir) avec la communauté (c'est ici si vous voulez y contribuer)

  • Reverser le plus de dons possibles à l'ONG Partenaires

  • Sensibiliser aux travers de l'industrie de la mode et valoriser la mode éthique

  • Et à titre plus personnel, je souhaite vivre de Coton vert ! C'est le grand challenge que je me suis fixé en me lançant dans cette aventure et je compte bien y parvenir (avec votre aide :) ) 

VOUS ETES AVEC MOI ?! 

 

(Une question sur l'histoire du projet, simplement quelque chose à me dire ? Contactez-moi ici)

Coton vert, une communauté de belles personnes engagées.  
  • Facebook - White Circle
  • Instagram - Cercle blanc
On est bien ici,
il ne manque plus que toi ! 

©Coton vert 2018 | Tous droits réservés

 Paiement 100% sécurisé